Le casque à vélo sans se prendre la tête

  • 19 Jul 2017 14:00
Son port n’est pas obligatoire et son design pas toujours des plus avantageux pour notre look … pourtant, il nous protège en cas de chute. Mais doit-il seulement être porté par les enfants? Pas sûr.
G4S Luxembourg - conseil casque

Même si les chiffres de la sécurité routière confirment que ce type de protection réduirait de 70% les risques de blessures à la tête en cas de chute, cela ne doit pas pour autant déculpabiliser les parents. En effet, la structure de nos villes n’est pas encore suffisamment pensée pour des cyclistes et c’est souvent la vitesse excessive des voitures qui cause le plus d’accidents. Aussi, le port du casque ne doit en aucun cas diminuer l’apprentissage des règles élémentaires de sécurité et de respect de code de la route. Qu’en est-il au Luxembourg ? Le gouvernement recommande le port du casque mais il n’y a pas d’obligation. Le ministère de la Santé partage toutefois l’avis du gouvernement français (qui a rendu le port du casque obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans) et va plus loin dans sa réflexion en proposant de le faire adopter à tous les modes de transport. Vous l’aurez compris, le Luxembourg mise sur la sensibilisation et non la répression.

L’info en + :  Saviez-vous que le port du casque est obligatoire en Australie, Nouvelle-Zélande et dans 5 provinces du Canada ? Les autres pays, à l’instar de la France obligent les enfants et adolescents à porter le casque.

^